Dents de sagesse

 

Les troisièmes molaires (que l’on nomme également dents de sagesse) sont de bien curieuses dents ! D’abord, tout le monde n’en a pas nécessairement quatre; certains n’ent n’ont aucune ou alors seulement une, deux ou trois... Elles peuvent apparaitre à partir de 18 ans. Les dents de sagesse n’ont plus vraiment d’utilité : elles sont un vestige de nos ancêtres préhistoriques ! Seulement, elles résistent encore, alors que la taille moyenne de nos mâchoires a diminué. D’où, parfois, certains problèmes…

Pourquoi est-on, dans certains cas, amenés à retirer les dents de sagesse ?

Les troisièmes molaires, manquant souvent de place pour faire correctement leur « éruption », elles peuvent pousser de travers, rester incluses ou semi-incluses. Difficiles à soigner du fait de leur emplacement, elles peuvent également provoquer des infections à répétition de type péri coronarites, ulcères de la joue, déchaussements, mais aussi causer des caries ou abîmer les racines des dents voisines. Il est envisageable de retirer les dents de sagesse encore à l’état de germe à l’adolescence. La période la plus courante pour procéder à l’extraction, se situe entre 18 et 25 ans, mais cela reste possible toute la vie.

Prendre rendez-vous

L’opération et ses suites

Le plus souvent, l’opération d’extraction des dents de sagesse s’effectue sous anesthésie locale et elle est pratiquée par un chirurgien-dentiste.

Ensuite, il faut compter, selon les personnes, deux à quatre semaines pour retrouver une alimentation normale.

Quelles sont les étapes ?

Quelques heures après l’opération, l’effet de l’anesthésique diminuant, commencez préventivement les analgésiques prescrits par votre dentiste, vous constaterez que la douleur légère disparait assez rapidement. Il faut faire attention au brossage en évitant le site chirurgical pendant quelques jours afin de ne pas compromettre la guérison. Votre dentiste pourrait vous remettre une brosse à dent spéciale aux soies plus souples. Il faut également éviter de boire avec une paille, de manger des aliments trop chauds et évidemment de fumer, entre autres directives, pendant la guérison. Vos joues pourraient vous donner l’air attendrissant d’un hamster : si vous appréciez moyennement, une poche de glace sera un anti-inflammatoire très efficace. Côté nourriture, au début, préférez les soupes tièdes, yaourts et compotes faciles à avaler.

  • Tout rentrera progressivement dans l’ordre… et aucun risque que les dents de sagesse ne repoussent !
Prendre rendez-vous
enfant examen
 

Venez rencontrer une équipe dentaire exceptionnelle!

Prendre rendez-vous
260 boul, St-Raymond, Bureau 101, Gatineau (QC), J9A 3G7.   819-595-5700

Contactez-nous

Envoyez nous un message !

Heures d'ouverture

Adresse